Corrections perpectives

 

Les perspectives

Les photos d’architecture prises à différentes distances et selon différents angles de vue peuvent présenter des déformations de perspective. La photo d’architecture ou la photo à l’intérieur des maisons ne sont pas si simples, il est souvent difficile d’obtenir des photos avec de belles perspectives. Si votre appareil photo (capteur) n’est pas bien parallèle avec le sujet, vous obtiendrez des effets de perspective non désirés. Plus les édifices sont haut et plus il est difficile de les photographier avec de bonnes perspectives.

Pour tenter de garder les bonnes perspectives, il faut  tenir l’appareil photo bien parallèle et bien en face du sujet et idéalement à la mi-hauteur (si possible). La distance a aussi un effet sur la perspective, plus vous êtes loin du sujet, moins les effets négatifs seront importants.

 

Une façon de s’assurer que l’appareil photo est bien droit et parallèle aux murs des édifices,
utiliser un petit niveau 3 axes, monté sur la caméra ou le trépied.

 

 

On peut corriger les effets non désirés de perspective au post-traitement. Si vous utilisez Lightroom, allez au module de développement, naviguez jusqu’au panneau transformation et utilisez l’outil upright avec repères. Il suffit d’appliquer la règle horizontale sur une ligne horizontale et la règle verticale sur une ligne verticale. Une fois que vous avez tracé (au moins deux repères), la photo se corrige de manière interactive. Plus la correction est importante, plus vous risquez de perdre de la qualité et des parties de la photo.

Avec Photoshop Caméra Raw, l’outil upright est accessible par la barre d’outils, ensuite l’onglet transformation et dans le panneau de droite.

Pour des corrections plus approfondies, vous pouvez utiliser Photoshop. Sous le menu édition, utilisez « Déformation de perspective » et  manipulez la perspective. Cet outil, vous permet de modifier facilement les perspectives de votre photo. Cette fonction est particulièrement utile pour les images avec des lignes droites et des surfaces planes, par exemple les photos d’architecture.

La distorsion


Contrairement à l’effet de perspective, la distorsion est un défaut optique. Vos photos présenteront plus ou moins de distorsion selon la longueur de la focale et la qualité de votre objectif.

La distorsion se manifeste par une incurvation plus ou moins marquée des lignes présentes sur le sujet. Sur vos photos, les lignes droites de vos bâtiments ou édifices vont avoir tendance à se courber.

On rencontre fréquemment de la distorsion avec les objectifs grand-angles. Plus la focale est courte plus il y aura de la distorsion. Un bel exemple est l’objectif fish-eye

Il y a deux types de distorsions selon l’objectif utilisé : la distorsion en barillet ( courbure vers l’extérieur () ) est un défaut des objectifs grand-angle et la distorsion en coussinet ( courbure vers l’intérieur)( )  avec les téléobjectifs.

Oui, Il est possible de corriger la distorsion (ou presque) au post-traitement. Si vous utiliser le logiciel Lightroom, dans son module « développement », naviguez jusqu’au panneau corrections de l’objectif. Sous l’onglet « profile », cochez les cases activer les « corrections de profils » et si nécessaire supprimer « l’aberration chromatique « . Sous profil d’objectif, la description de votre objectif devrait apparaître.

Avec Photoshop caméra Raw, dans la barre d’outils du panneau de droite , cliquez sur l’outil « corrections de l’objectif », sous l’onglet profil activer le profile de correction sous « profil d’objectif », la description de votre objectif devrait apparaître.

Correction manuelle
Si parfois Lightroom ou Photoshop caméra raw ne reconnais pas votre matériel photo, il suffit de cliquer sur l’onglet « manuel » dans le panneau de corrections de l’objectif et d’utiliser les glissières selon le besoin

 

 

Vous désirez suivre une formation personnalisée pour vous accompagner dans l’apprentissage de votre logiciel photo.

Formation